Médecine esthétique

Médecine esthétique

TOXINE BOTULIQUE

La toxine botulique (Azzalure®, Bocouture®, Vistabel®) est une substance , qui lorsqu’elle est injectée à très petites doses dans un muscle, provoque temporairement le relâchement progressif de celui-ci.

Il s’agit d’un produit résorbable et sans aucun danger pour l’organisme.

Les indications esthétiques les plus classiques concernent les rides du lion, les rides du front et les rides de la patte d’oie.

La procédure

Les injections ne sont habituellement peu douloureuses. La durée du traitement est de l’ordre de quelques minutes.

L’injection de toxine botulique permet donc de diminuer les rides et les ridules au repos. Les expressions de la mimique du visage sont conservées après un traitement correctement réalisé, ce qui permet d’obtenir un résultat naturel.

> L’effet recherché débute entre le 3ème et le 5ème jour après l’injection antirides. Le traitement est efficace pendant 4 à 6 mois.

Après le traitement

Vous pouvez reprendre une activité normale après les injections de toxine botulique. Les suites de ces injections sont simples, seulement quelques marques peuvent subsister 30 minutes après le geste.

Les contre-indications

Il existe quelques contre-indications comme :

  • les maladies neuro-musculaires,
  • la grossesse et allaitement
  • l’hypersensibilité connue à la neurotoxine botulinique.

De plus, évitez la prise d’aspirine dans les 8 jours précédant la séance d’injection. L’exposition solaire, les saunas et les hammams sont déconseillés pendant les 2 jours suivant la séance.

Enfin, il est recommandé de prendre de l’arnica 2 jours avant.

SKINBOOSTER

Skinbooster est un acide hyaluronique finement réticulé qui revitalise la peau et la rend plus lumineuse. Cette technique permet de prévenir le vieillissement d’une peau jeune et de rendre plus tonique une peau mature.

De petites injections sont espacées de quelques centimètres dans le derme moyen, de façon à réaliser un nappage en profondeur de la zone à traiter. La peau est ainsi équipée d’un petit matelas fin d’acide hyaluronique dans lequel elle puise de l’eau pour conserver une bonne hydratation.

> Un traitement complet peut comprendre plusieurs séances et dure environ 6 mois.

Skinbooster est à mi-chemin entre la technique de la mésothérapie et les injections de comblement.

La procédure

Les injections ne sont habituellement peu douloureuses. La durée du traitement est de l’ordre de quelques minutes.

Les contre-indications

D’abord, évitez la prise d’aspirine dans les 8 jours précédant la séance d’injection. L’exposition solaire, les saunas et les hammams sont déconseillés pendant les 2 jours suivant la séance.

Cependant, il est recommandé de prendre de l’arnica 2 jours avant.

ACIDE HYALURONIQUE

L’acide hyaluronique est une molécule naturellement présente dans le corps et agit au sein de la peau comme une éponge naturelle captant l’eau.

Avec l’âge, le taux d’acide hyaluronique naturel diminue et la peau se dessèche, se flétrit et se ride.

Les injections d’acide hyaluronique permettent d’une part de repulper la peau et de traiter les rides du visage et d’autre part de restaurer les volumes perdus pour redonner un aspect plus juvénile au visage.

Nous utilisons uniquement les gammes Restylane et Emervel (https://www.galderma.com/Medical-Solutions/Major-Brands/Restylane) de Galderma, Juvéderm d’Allergan (http://www.juvederm.fr/) et Belotero  https://www.belotero.ca/fr/de Merz Aesthetics qui sont approuvées depuis de nombreuses années aux États-Unis  par la FDA (Food and Drug Administration) gage de qualité et de sécurité.

https://www.fda.gov/MedicalDevices/ProductsandMedicalProcedures/CosmeticDevices/WrinkleFillers/ucm227749.htm

La procédure

Les injections ne sont habituellement peu douloureuses. Pour les lèvres, une crème anesthésiante complémentaire sera prescrite avant l’injection.

> L’effet obtenu dure en fonction des produits utilisés de 12 à 18 mois. La durée du traitement est de l’ordre de quelques minutes.

Après le traitement

Vous pouvez reprendre une activité normale après les injections d’acide hyaluronique. Les suites de ces injections sont simples, seulement quelques marques peuvent subsister 30 minutes après le geste.

Les contre-indications

Évitez la prise d’aspirine dans les 8 jours précédant la séance d’injection. L’exposition solaire, les saunas et les hammams sont déconseillés pendant les 2 jours suivant la séance.

Cependant, il est recommandé de prendre de l’arnica 2 jours avant.

CRYOLIPOLYSE

La cryolipolyse est le dernier traitement révolutionnaire contre les excès adipeux localisés.

Elle permet de faire fondre la graisse grâce à des températures avoisinant les -10°C. Les appareils allant à ces températures sont réservés à l’usage médical du fait des complications de brûlures possibles en cas de mauvaise utilisation.

Suite au traitement, les cellules graisseuses ciblées meurent et sont éliminées naturellement par l’organisme entre 1 à 3 mois.

Ce procédé est très efficace et permet une bonne alternative à la lipoaspiration dans les cas de graisse bien circonscrite.

La procédure

Le traitement effectué au cabinet ne nécessite aucune anesthésie. La séance dure environ une heure par zone. Pendant le traitement, il est possible de lire ou de travailler.

Pour diminuer les temps de, il est possible de poser 2 applicateurs en même temps, en fonction des zones à traiter.

Après le traitement

Après le traitement, les activités peuvent être reprises immédiatement, sans éviction sociale. Les douches, les bains sont possibles immédiatement après.

Une visite post traitement est programmée 3 mois après la séance pour évaluer le résultat final.

Les contre-indications

Il existe des contre-indications absolues de la cryolipolyse comme : les maladies liées au froid et des contre-indications relatives concernant notamment l’état des tissus dans la zone concernée.

Par ailleurs, la cryolipolyse n’est en règle pas réalisée sur une femme enceinte ou allaitante.

Les effets

Comme tout traitement, des effets secondaires sont susceptibles de survenir. Heureusement, ils sont toujours réversibles et sans séquelle :

  1. rougeur,
  2. sensibilité
  3. engourdissement de la zone traitée sont possibles et fréquents.

Des effets rares sont également possibles. Parmi ces effets indésirables très rares, il y a notamment la possibilité d’observer :

  1. une panniculite (inflammation des tissus traités)
  2. une hyperplasie paradoxale (augmentation des tissus graisseux).

LA RADIOFRÉQUENCE

La technique de radiofréquence consiste à retendre la peau relâchée du visage ou du corps.

Elle est basée sur l’émission d’ondes électromagnétiques à très haute fréquence, passant à travers la peau, et qui produisent de la chaleur dans les tissus sous-cutanés. Cette chaleur induit une rétraction et une production de collagène qui améliore la fermeté et la tension cutanée.

Elle est utilisée pour le photorajeunissement du :

  1. visage,
  2. cou,
  3. décolleté,
  4. dos des mains (avec amélioration nette du velouté de la peau)
  5. uniformisation du teint

Mais aussi comme traitement des varicosités et des cellulites localisées, avec amélioration de l’effet peau d’orange.

La procédure

L’application des ondes de très haute fréquence est ressentie comme une chaleur à chaque tir. Toute la zone de peau que l’on veut retendre est traitée.

Une application préalable de crème anesthésiante ou l’insensibilisation par de l’air froid, sont possibles.

> Les séances sont espacées de 3 semaines.

> Les résultats sont visibles, en moyenne, à partir de la 3e séance.

> Pour un effet durable : une séance tous les 3 à 4 mois.

Après le traitement

La séance se termine sans marque ou avec seulement quelques rougeurs et gonflements passagers.

En général, les résultats s’améliorent pendant encore quelques mois après la fin du programme.

Suivant l’indication, on peut obtenir :

  1. un aspect lissé,
  2. une amélioration de l’élasticité et de la tonicité,
  3. un ovale raffermi,
  4. un effet « bonne mine ».

ÉPILATION DÉFINITIVE

Le laser dépilatoire de dernière technologie regroupe dans un même appareil un laser Alexandrite et un laser Nd YAG. Il permet de procéder à une épilation définitive, quel que soit le type de peau et de zone en toute sécurité.

> La durée de traitement : dépend du cycle pilaire de la zone à traiter (7 à 18 mois selon la zone) et du phototype de chaque patient.

> Nombre de séance* : dépend de la zone à traiter. Mais prévoir au moins 4 séances réparties sur toute la durée du cycle pilaire.

(*le nombre de séances est variable en fonction de la zone à traiter).

SUDATION EXCESSIVE

Appelée aussi hyperhidrose, la sécrétion excessive de sueur a un impact non négligeable sur la qualité de vie. Car, elle peut entrainer des répercussions psychologiques et sociales importantes.

La procédure

La toxine botulique diminue l’action des glandes sudoripares et permet de soulager efficacement la gêne occasionnée par l’hyperhidrose. Le site principalement touché est la région des aisselles.

> La durée d’efficacité est d’environ 6 mois et aurait tendance à augmenter avec le nombre d’injections.